Osiériculture

En pays gaumais l’osier était à la base des travaux réalisés par les vanniers. On appelle « Osiers » des espèces de saules dont les jeunes rameaux sont utilisés en vannerie. L'activité qui consiste à produire de l'osier se nomme osiériculture. Une plantation d’osiers s’appelle « Oseraie ». 
Le saule (salix) appartient à la famille des Salicacées ; il en existe plus de 200 variétés. C’est un arbre pouvant atteindre 10 m de haut que l’on rencontre dans des endroits marécageux. Dans la pratique de l’osiériculture, les cultivars sont recépés sur souche au ras du sol et parfois sur troncs appelés alors « têtards ».
On trouve une multitude de variétés d’osiers qui, sous des appellations locales diverses, se sont adaptées aux conditions de milieu (sol, climat) et aux besoins du commerce.
Les osiers sont récoltés chaque année et seulement une dizaine de variétés sont utilisées en vannerie.

L’osier qui provient de ma plantation n’est soumis à aucun traitement chimique et le désherbage se fait à la main.
Les différences de couleurs proviennent du choix des espèces et des variétés et du terroir.

Les Osiers en vente aux Paniers du Mervaux : 

L' osier vert (vivant)

Ce sont les osiers fraîchement récoltés. Ils sont principalement utilisés pour l'architecture végétale. L'osier vivant était utilisé dans les jardins médiévaux pour le tressage des Plessis.
L'osier est récolté entre novembre et avril. Il est alors tressé ou planté directement en pleine terre pour embellir les jardins, les terrains de jeux, ... haies, cabanes, labyrinthes, structures végétales, ...
Voir nos tarifs ci-dessous

L' osier brut (non écorcé)

Les osiers verts bottelés, deviennent après dessiccation naturelle, des osiers bruts secs aussi appelés osiers gris. Une immersion dans l'eau de plusieurs jours est nécessaire pour redonner à l'osier brut sec une souplesse suffisante pour être travaillé. L'osier bien trempé peut être travaillé pendant plusieurs jours. Les différentes couleurs se cotoyent à merveille dans vos paniers et autres vanneries.
Il est vendu par taille et au kg.
Voir nos tarifs ci-dessous

L'osier blanc (écorcé)

Ce sont les osiers dépouillés de leur écorce. Les osiers verts triés par taille sont mis en bottes et entreposés dans des bassins appelés routoirs. Après les premières chaleurs, la végétation se réveille et la sève circule de nouveau dans les brins d'osier, ce qui permet le décollement de l'écorce.
l'écorçage ou encore appelé décorticage ou cirement se fait manuellement à l'aide d'un ciroir, ou plus couramment aujourd'hui avec des machines rotatives appelées décortiqueuses.
Après séchage parfait, les osiers sont bottelés par taille et entreposer dans des endroits secs à l'abri de la lumière.
Pour donner à l'osier blanc une souplesse suffisante, on l'immerge dans l'eau quelques heures.
Les osiers parfaitement ressués, c'est à dire humidifiés jusqu'à la moelle, sont à point pour être travaillés pendant quelques heures.
Il est vendu par taille et au Kg.
Voir nos tarifs ci-dessous

Les boutures

Pour vos plantations individuelles, Van d'Ouest vous propose des boutures de 22 cm (pour une culture sur souche) et des perchettes de 120 cm (pour une culture en têtards).

Voir les variétés disponibles et les tarifs ci-dessous

Chargement...